Association du patrimoine artistique asbl

Art contemporain

UN CHEMIN IMPREVU

Florence Vercheval

02 > 25 juin 2022

jeudi vendredi samedi 14 - 18 h

Artistes invitées

Colombe Isa Lange
Anne Germe

d

Les objets qui nous entourent parlent, parfois mieux que les êtres vivants qui s'y attachent. Florence Vercheval est artiste photographe, mais aussi décoratrice dans le cinéma. C'est elle qui choisit les objets qui reflèteront les personnages et les situations d'un film que l'on s'apprête à tourner, en relation avec un scénario donné. Faut-il s'étonner que, quand elle réfléchit à celui de sa vie et en fasse l'objet de sa création et de sa réflexion personnelle, elle reprenne le même chemin ? Faisant des rencontres avec des objets, mais parfois aussi avec des textes qui tout à coup l'éclairent, Florence réfléchit sur elle-même. Il existe pourtant des réalités que les mots des philosophes ou des écrivains n'arrivent qu'à effleurer et que des mises en scène rendent merveilleusement. Dans son esprit, dans la maison qu'elle habite, et dans l'exposition qu'elle nous livre en même temps que son intimité, ces deux approches se complètent et ce que d'autres ont si bien dit va à la rencontre d'objets assemblés. Il y a dans son regard de chineuse une tendresse infinie pour la naïveté populaire qui va droit au cœur, sans le filtre du bon goût, et qui raconte ce qui reste de la jeune fille romantique qui sommeille en elle. La poupée recollée aux cicatrices d’or est une métaphore enchanteresse. Comme dans les films, Florence s'est entourée de complices qui apportent leur contribution à la pièce, au petit théâtre merveilleux qu'elle met en place et à l'émotion silencieuse et intime qu'elle réussit à susciter et cherche à partager. On peut prendre des morceaux de ces vies rêvées, qui recroisent parfois la nôtre, ou se laisser porter par la petite brise, faite de légèreté et de joie, qui ressort de ses installations. Les sollicitations sont si émotionnelles qu'elles franchissent les barrières de cet art contemporain si souvent conceptuel, auquel son art appartient pourtant.

Pierre Loze


Photographies, installations, sculptures, dessins

Avec deux éditions de livres d'artiste - F. Vercheval.


Images défilantes
Photo1, série n°3, "Je laisse...", 2021, impression à jet d'encre pigmentaire sur papier vinyl adhésif, 21 x 12,2 cm. (invitation) / Photo 29, série n°3, La famille, 2021, impression à jet d'encre pigmentaire sur papier vinyl adhésif, 27,3 x 42 cm. / Photo 11, série n°3, "L'habitude occupe de plus en plus...", 2021, impression à jet d'encre pigmentaire sur papier vinyl adhésif, 14 x 21 cm. / ​Photo 02, série n°3, "Bref exposé...", 2021, impression à jet d'encre pigmentaire sur papier vinyl adhésif, 21 x 12 cm. /Adrianus-1745, série n°4, 2022, impression à jet d'encre pigmentaire surpapier RC mat 180 gr., 14 x 14 cm.© Florence Vercheval

détails
XIXe-XXe siècle

Date

LA RÉVOLTE DE LA COULEUR

Le Fauvisme belge 1904-1918

DU 31 MARS AU 7 MAI 2022

jeudi - vendredi - samedi de 14 à 18 h

Lieu

7 rue Charles Hanssens - 1000 Bruxelles (Sablon)

Texte

Texte

Ce fut un mouvement d'une dizaine d'années à peine, avant 1914. Des jeunes peintres, qui considéraient que l'Impressionnisme avait tout dit, cherchèrent une nouvelle voie dans l'expression de la couleur. Leurs œuvres avaient parfois le caractère et la fraîcheur de l'esquisse. Ils furent très mal accueillis par la critique bruxelloise. Mais un jeune poète du nom d'Apollinaire vint de Paris pour les soutenir. En France, un mouvement semblable naissait et l'on traita les artistes qui s'y illustraient de fauves. On ne manqua pas d'en faire autant à Bruxelles. L'époque était inquiète : rejet de l'Art Nouveau, retour aux styles classiques.On parlait de réarmement, de tensions internationales, de guerre possible. Ces peintres se réfugièrent entre amis dans la campagne des environs de Bruxelles, ils célébrèrent à leur façon la nature, exprimèrent la puissance des sensations, l'intensité de l'instant, la saveur de la vie simple, le monde des paysans, les petits estaminets populaires, tournant résolument le dosà un Académisme qui tentait encore d'imposer ses règles. C'était un cri de vie et un élan de jeunesse, dans le climat de ce qu'il faut bien appeler l'avant-guerre. Au cœur de l'été, le 4 août, en dépit des courants pacifistes qui traversaient la société, le pire arriva : la mobilisation. Quatre années d'une guerre inutile qui fracassèrent ce mouvement artistique. L'Expressionnisme était en germe dans cette révolte de la couleur, qui était aussi la révolte par la couleur. Les lendemainsdu 11 novembre furent amères. Le deuil, un pays ruiné, une épidémie de grippe dite espagnole. Il fallut tout reprendre à zéro et attendre l'Art Déco.

Pierre Loze

Commissaire : Constantin Ekonomides

détails
Bruxelles autrefois

LA SENNE A CIEL OUVERT

de la période française au voûtement (1795 - 1871)

est prolongée jusqu'au 19 février.

OUVERT les jeudis - vendredis - samedis : 14 à 18 heures

Soyez les bienvenus.

Bruxelles autrefois

La promenade le long de la rivière bruxelloise continue...

LA SENNE A CIEL OUVERT

de la période française au voûtement (1795 - 1871)

Du 9 décembre au 29 janvier 2022

Les jeudis - vendredis - samedis : 14 à 18 heures

7 rue Charles Hanssens - 1000 Bruxelles (Sablon)

Sans réservation pour les visites individuelles

C’est aux alentours de la Senne, dans les quartiers où l’artisanat tributaire de l’eau s’était développé depuis le Moyen Âge, qu’a débuté la révolution industrielle à Bruxelles. L’étude de cette partie de la ville, de 1795 à 1871, démontre les conséquences très rapides des réformes qui furent imposées par la Révolution française. En quelques décennies,
quantité d’activités industrielles se sont installées dans le tissu urbain médiéval, qui s’est considérablement densifié, et qui a fini par imploser sous l’effet de la surpopulation et de l’insalubrité.

Pour la première fois, une étude minutieuse, maison par maison, met à profit les dossiers de rapports d’expropriation conservés aux Archives générales du Royaume. Elle permet de comprendre le processus de dégradation du tissu urbain et des conditions de vie qui a conduit à la décision d’entreprendre le voûtement complet de la rivière, suite à une vague d’épidémies meurtrières. On y observe la coexistence de modes de vie anciens et d’activités industrielles dans des quartiers de plus en plus densément habités où le débit de la rivière ne suffisait plus à garantir la salubrité.

Cette histoire de la Senne au 19esiècle constitue une suite à l’exposition consacrée à la rivière bruxelloise du Moyen Âge au 18esiècle, qu’elle vient enrichir par une abondante iconographie en partie inédite.
On y découvre l’allure de ces quartiers qui ont disparu, remplacés par les grands boulevards et la Bourse de Commerce dans le but de donner un nouveau visage à la capitale.

Cette exposition est liée aux 150 ans du voûtement de la Senne. D'autres expositions sont proposées par la Région Bruxelles-Capitale, les Musées de la Ville de Bruxelles, les Halles Saint-Géry. #150Senne

Fermeture annuelle

Fêtes de fin d'année : Fermeture de l'espace d'exposition à partir du jeudi 23 décembre jusqu'au mercredi 5 janvier 2022.

Nous vous souhaitons de Joyeuses Fêtes.

Bruxelles autrefois

L’Association du Patrimoine artistique vous invite dans son espace à poursuivre la promenade le long de la rivière bruxelloise. L’exposition La Senne à ciel ouvert du Moyen Age au XVIIIe siècle est prolongée ; elle change progressivement pour aboutir au deuxième volet.

Volet 2

LA SENNE A CIEL OUVERT

de la période française au voûtement (1795 - 1871)

Du 9 décembre au 29 janvier 2022

Les jeudis - vendredis - samedis : 14 à 18 heures

7 rue Charles Hanssens - 1000 Bruxelles (Sablon)

Catalogue en cours d'élaboration

Liste des images : J.-B. Van Moer, aquarelle © Musées de la Ville de Bruxelles - Maison du Roi./L. Ghémar,1867, photographie © KBR, Cabinet des Estampes./G.-P. Burggraaff, lithographie et aquarelle, vers 1820/1825© KBR, Cabinet des Estampes./J.-T. Kämpfe,juillet 1870,photographie © KBR, Cabinet des Estampes. /L. Ghémar,La Veuve Bruggemans à sa fenêtre, détail,1867 ©KBR, Cabinet des Estampes.

détails
Bruxelles autrefois

Volet 1

LA SENNE A CIEL OUVERT

du Moyen Age au 18e siècle

accompagnée d'un catalogue

Du 14 octobre au 27 novembre 2021

Les jeudis - vendredis - samedis : 14 à 18 heures

7 rue Charles Hanssens - 1000 Bruxelles

détails
Stephen Sack

RÊVERIES ANTIQUES

Photographies

Du 27 mai au 19 juin 2021

détails
Peinture

Louis Thévenet 1874-1930

La vie est là, simple et tranquille

Exposition du 25 février au 3 avril - commissaire C.Ekonomides

On pénètre dans les tableaux de Thévenet comme on entre chez soi, en poussant la porte d'une maison familière. Ils nous introduisent dans un monde silencieux et apaisé fait d'humbles objets de la vie de tous les jours. Des intérieurs bien rangés, une vieille armoire, un portemanteau...

détails
ARMAND RASSENFOSSE (1862-1934), UN DESSIN SI PARTICULIER

Du jeudi 3 septembre au samedi 24 octobre 2020

Les jeudis,vendredis et samedis, de 14 à 18 heures

Association du Patrimoine artistique - 7 rue Charles Hanssens - 1000 Bruxelles

détails