Association du patrimoine artistique asbl

Bruxelles autrefois

LA SENNE A CIEL OUVERT

du Moyen Age au 18e siècle

Première exposition

accompagnée d'un catalogue

Du 14 octobre au 27 novembre 2021

Les jeudis - vendredis - samedis : 14 à 18 heures

7 rue Charles Hanssens - 1000 Bruxelles

Une seconde exposition à l'association abordera la question du voûtement plus en détail...et l'histoire des abords de la Senne au 19e siècle. À voir à partir du 9 décembre 2021

Avec le voûtement de la Senne, réalisé en 1868, Bruxelles a non seulement enfoui sa rivière, mais a aussi jeté dans l'oubli tout un pan de la mémoire historique de la ville. 150 ans ont passéet le regret de ne plus y voir comme dans d'autres villes du Brabant, les bras d'eaux qui agrémentaient le paysage du bas de la ville, une Petite île et une Grande île, a nourri une nostalgie confuse, qui est entretenue par quelques images et photographies anciennes pas toujours précisément localisées. L'Association du Patrimoine artistiquea réunie une documentation bien identifiée permettant de se figurer exactement le parcours de la Senne et les quartiers qui formaient ses abords, décrivant les métiers qui prospéraient grâce à la présence de l'eau: tisserands, foulons, teinturiers, tapissiers, tanneurs, brasseurs, poissonniers, meuniers, et les industries qui utilisaient la force motrice des moulins. Sont évoquées également les institutions corporatives et religieuses qui portaient secours aux pauvres, les différents marchés, le port et le centre d'activité commerciale qui s'était greffé aux alentours de celui-ci. Retracer la traversée de Bruxelles par la Senne, c'est explorer les détails de son histoire et c'est mieux comprendre les facteurs même de l'apparition d'une ville à cet endroit, sans doute plus décisif que la présence du légendaire château comtal de l'île Saint Géry.

Ces expositions sont liées aux 150 ans du voûtement de la Senne. D'autres expositions sont proposées par la Région Bruxelles-Capitale, les Musées de la Ville de Bruxelles, les Halles Saint-Géry, XR4Heritage et le CIDEP.

A ré-écouter :Le voûtement de la Senne.Emission Bruxelles Vit ! avec Charlotte Maréchalsur Bx1du22/10.

Down in the River : du 17/09 au 31/12/2021

Urban. montre aux Halles Saint-Géry le résultat des fouilles archéologiques menées en 2019 sur le terrain de l’ancien parking 58. Découverts dans le lit de la Senne et sur son ancienne berge orientale, l’exposition rassemble de nombreux objets illustrant les modes de vie et métiers des Bruxellois d’autrefois. Certains de ces objets sont curieusement encore proches de ceux que nous utilisons aujourd’hui ; d’autres, en revanche, nous sont fort étranges. De quoi nous approcher la vie quotidienne des Bruxellois du Moyen Âge.

La Senne coule dans nos veines : du 24/09 au 21/11/2021

Dans les caves des Halles Saint-Géry, l’exposition propose une plongée virtuelle dans l’univers pictural de Jean-Baptiste Van Moer (1819-1884). Sous les yeux des visiteurs, le quotidien des habitants du Bruxelles des années 1860, juste avant le voûtement de la Senne, dans ses moindres détails s’anime et prend vie.

Senne de crime. No Zenne to waste : du 26/11au 27/03/22

Le Musée des Égouts accueille une étonnante exposition : un laboratoire à la découverte de la gestion des eaux usées et des différents dispositifs qui permettent, au fil du temps, d’améliorer la qualité des eaux de la Senne. L’occasion d’appréhender la complexité du réseau qui s’étend sous nos pieds et les actions concrètes à entreprendre pour améliorer notre environnement.

La Bourse en Senne : du 26/11 au 13/02/22

Le Musée de la Ville de Bruxelles -Maison du Roi plonge dans l’évolution historique d’un bras de la Senne, à proximité de la Bourse, avant et après voûtement. L’exposition rassemble une dizaine d’œuvres originales montrées au public – peintures, dessins, photographies – issues des collections des musées de la Ville.

La Senne à ciel ouvert, de la Période française au voûtement de la Senne :du9/12 au 29/01/2022

L'exposition transportera les visiteurs au 19esiècle, à la rencontre des riverains, au détour des brasseries, des estaminets et des premiers grands magasins bruxellois, à l'ère industrielle,jusqu’au cœur du titanesque chantier redessinant la ville.