Association du patrimoine artistique asbl

l'avenir du Sablon

Des nouvelles du Sablon

Grâce à votre soutien, nous avons pu faire appel à un avocat conseil en matière de législation urbanistique ainsi qu’à plusieurs experts indépendants.

En cliquant sur le lien, vous pourrez lire la présentationQuel avenir pour le quartier du Sablon du Comité Sauve Lebeau Sablon illustrée d’images de synthèse d’une maquette virtuelle d’implantation du projet et de vues en situation projetées réalisées par un bureau d’architecture indépendant https://bit.ly/quel-avenir-pour-le-Sablon

Le rapport de notre expert https://bit.ly/rapport-expert-ADC

La lettre de réclamation dans le cadre de l’enquête

publique https://bit.ly/enquete-publique-sablon

Vous pourrez lire également :

l’avis de la Commission Royale des Monuments et Sites http://www.crms.irisnet.be/fr/avis-de-la-crms/2020/seance-665-du-02-12-2020/BXL21723_665_PU_Lebeau_Justice_Ruysbroeck_Paille.pdf

l’avis du Quartier des Arts https://mailchi.mp/9a39e6630c97/newsletter-quartier-des-arts-4020408?e=9dfcfde5b9

l’avis de l’ARAU https://www.arau.org/projet-lebeau-sablon-la-destruction-de-la-ville-par-la-voiture-doit-cesser/

Force est de constater que plusieurs associations bruxelloises se rejoignent sur de nombreuses critiques à ce projet:

- La nécessité d’un projet exemplaire sur ce site à la croisée des chemins de la ville entre la Grand-Place, le Sablon et le Mont des Arts.

- le constat que le projet d’Immobel, dans son état actuel, est trop invasif et développe des densités, gabarits et des hauteurs beaucoup trop importants.

- le constat qu’un projet de rénovation plutôt que de démolition/reconstruction serait bien plus indiqué (respect du patrimoine existant et réduction du coût écologique).

- la nécessité de limiter fortement l’ampleur du projet et dès lors les nuisances au quartier.

- la nécessité de réduire fortement la taille du parking.

Le projet d’Immobel ne peut être ni accepté ni amélioré en l’état.Il est nécessaire que s’instaure enfin un dialogue ouvert avec tous les acteurs concernés afin d’élaborer avec les habitants un nouveau projet qui soit plus respectueux du quartier.

Etape suivante: en raison de la pandémie covid-19, la réunion de la commission de concertation à la ville de Bruxelles a été reportée au début de l’année 2021.

Comment nous aider dans ce combat?

  • Merci de diffuser ce mail avec les annexes ci-jointes à vos amis bruxellois (Région/Ville).
  • Merci d’inviter vos amis bruxellois à signer la pétition sur change.org

https://www.change.org/p/sauve-lebeau-sablon-gmail-com-bruxelles-le-quartier-du-sablon-a-besoin-de-vous.

  • Merci de nous soutenir avec unepetite contribution pour mener ce combat

compte ING au nom de Sauve Lebeau Sablon n° BE91 3632 0619 6576

Restez informé sur facebook :https://www.facebook.com/sauve.lebeausablon.7/

Nous vous prions d'agréer, Mesdames, Messieurs, chers Amis, l'expression de nos sentiments distingués. Nous vous transmettons aussi nos meilleurs vœux pour 2021.

Le Comité Sauve Lebeau Sablon

Chris Bosma (Résident),Dominique Vautier (Association Patrimoine Artistique)

Et Jean-Pierre Alaerts (Galerie Jean-Pierre Alaerts), Baudry C. Boisseau (Résident), Marc-Henri Jaspar-Costermans et famille (Costermans Antiques), Pierre De Cuyper (Résident), François-Xavier de Donnea et Yolaine de Villegas (Galerie Lorelei), Betty De Steffano (Collectors-gallery), Claire Fontaine (Claire Fontaine),Cécile Kerner (Galerie Cécile Kerner), Ioana Kroonen (Beauty by Kroonen), Olivier Lallement (9Hotel Collection), Marie-France Lavoye (Résident), Christiane Logie (Résident), Pierre Loze (Association Patrimoine Artistique), Antiques Sablon (15 antiquaires), Nupur Tron (Foundation Frison Horta)

- Contact:sauve.lebeau.sablon@gmail.com

[1]Notre association regroupe les habitants, commerçants et sympathisants du quartier du Sablon et 4.900 pétitionnaires qui s'opposent au projet Immobel de démolition/reconstruction de l’ancien site Belgacom au Sablon (4.900, à savoir: 1.254 emails via sauve.lebeau.sablon@gmail.com ou via nos flyers; et 3.630 signatures via change.org).